Messe Anniversaire de la Mort du Père Le Bideau le 18 Octobre 2017 à 10h30

Mise en ligne le 06/09/2017

En savoir plus »

Le Conseil d’Administration (...)

Présentation Association Père Le Bideau

 

Arrivé  à Angoulême en 1933, dans la communauté Montfortaine d'Obezine, le Père Jean-Baptiste Le Bideau anime un patronage pour les enfants de quartiers défavorisés où vivent des familles dans une grande pauvreté. Dès le début de la guerre, le patronage prend de l'ampleur. Une cantine est créée et le Père Le Bideau devient mendiant pour nourrir les enfants.

 

Devant le flux des enfants égarés, abandonnés, orphelins suite à la débâcle, la Petite Œuvre, comme on l'appelle alors, s'installe d'abord dans diverses maisons jamais assez grandes, puis dans les baraquements militaires de Chanzy.

 

 

 

Une association est créée en 1941. Elle prend le nom de « La Mère des Pauvres » et ses statuts sont déposés à la préfecture d'Angoulême.


A la fin de la guerre, l'Association et ses centaines d'enfants s'installent sur le camp « des Trois Chênes » à Basseau où se trouve encore aujourd'hui le siège. Elle prend alors le nom de « Marie Mère des Pauvres ».

 

 

 

 

C’est en 1978 qu’elle prend le nom de son fondateur décédé en 1973. Elle devient alors l’APLB (Association Père Le Bideau).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fidèle aux valeurs morales et spirituelles de son fondateur, émanant du mouvement social catholique et s’appuyant sur le respect de la laïcité, l’APLB se donne pour mission de protéger, éduquer, soigner et aider à se construire des personnes en difficultés sociales, affectives, familiales qui lui sont confiées.

 

 

Les valeurs et les principes d’action des établissements


Les établissements, dans la prise en charge des jeunes accueillis, portent et défendent des valeurs et principes tels que :

 

  • le respect de chacun
  • l’écoute
  • la protection physique et morale
  • le droit à l’éducation et à l’accès au savoir
  • l’accès à la responsabilité et à l’autonomie par une vie participative
  • le devoir de confidentialité

 

 

       Le Projet Associatif :  

 

 

 

               

 

 

Présentation des services de l'établissement Association Père Le Bideau

 

L'Association Père Le Bideau comprend :

 

  • - 1 siège à Angoulême
  • - 7 Maisons d'Enfants à Caractère Social (MECS) :
    •       . La Maison Saint Louis de Montfort à Saint Savinien (17)  
    •       . L'ITEP et le SESSAD de l'Anguienne(16)
    •       . Le PFS et le SAPMN de l'APLB 16 à Angoulême (16) 
    •       . Maison Jean-Baptiste  MECS à Ruelle, Ruffec, Angoulême (16) 
    •       . Les Maisons des Deux Sèvres constituées de :
      •              = 1 foyer à Celle/Belle
      •              = 1 foyer à Niort
      •              = 1 service de PFS 
    •        . L'APLB 24 au Fleix (24) (MECS)
    •        . La Maison Saint Joseph à Tarbes (65) (MECS)
  • Des organismes spécifiques :
  •  
    • - 1 Service d'Accueil et d'Hébergement à Angoulême (CHRS + médiation pénale) (16)
    • - 1 Atelier Pédagogique Personnalisé (APP) à Ruffec (16)
    • - 1 organisme de formation (tous publics) intégré à l'APLB 24 du Fleix (24)

 

L'ensemble représente 360 ETP et accueille instantanément 500 usagers (jeunes et adultes) .